Accueil / Déclaration / Devenir Auto-Entrepreneur
Devenir Auto-Entrepreneur

Devenir Auto-Entrepreneur

Commençons par la définition : un auto-entrepreneur est un entrepreneur individuel soumis au régime micro-social et micro-fiscal simplifié.

Pour certains, cela ne parle pas beaucoup, pour la plupart, c’est tout simplement incompréhensible. Pour mieux comprendre, voici quelques clarifications.

Le régime micro-social

Etant un entrepreneur individuel, l’auto-entrepreneur est affilié au régime social dit TNS pour « Travailleurs Non Salariés ». Concrètement, cela implique qu’il bénéficie d’une couverture sociale… et qu’il doit payer des cotisations.

Finalement, le régime micro-social est simplement le régime auquel est soumis tout autoentrepreneur sur le plan social.

Différences avec les autres régimes

Dans le régime micro-social simplifié, les cotisations sont liées au chiffre d’affaire. Tout simplement. Voyons maintenant à combien se montent ces charges en fonction de l’activité exercée puis nous aborderons les côtés positifs et négatifs de ce régime en conclusion.

Coût des charges sociales en fonction de l’activité de l’autoentrepreneur

Ceci est un résumé rapide, il y a des cas particuliers

  1. 12% : activité principale de vente de marchandises, d’objets, de fournitures, d’aliments, de fournitures prestations d’hébergement, etc…
  2. 21,3% : prestation de services, par exemple services à la personne, traduction de documents, etc…
  3. Précision : si l’autoentrepreneur exerce des activités à la fois de vente de marchandises et de prestation de services, il est possible d’appliquer 21,3 % pour les prestations de service et 14 % pour les ventes.

 

Points positifs et conséquences

Puisque les cotisations sont indexées sur le chiffres d’affaire, cela à les conséquences suivantes :

  1. Pas de cotiation minimale à verser : lorsque le chiffre d’affaire est nul, l’auto-entrepreneur ne paye aucune cotisation.
  2. Les démarches de déclaration et de paiement sont simples.
  3. L’auto-entrepreneur sait toujours ce qu’il va payer : il lui suffit de regarder son chiffre d’affaires.
  4. Les prix sont simples à fixer : tout revenu doit être diminué de 12% ou de 21,3%, ce qui force à réfléchir aux prix dès le départ

 

Points négatifs et conséquences
  1. Contrairement à d’autres régimes l’autoentrepreneur ne peut pas déduire ses charges de fonctionnement tels que les frais de déplacements, les fournitures de bureau, l’abonnement à internet, le téléphone, etc…
  2. Si vous prévoyez un chiffre d’affaires élevé mais avec de petites marges, vous pouvez oublier le régime de l’auto-entrepreneur : vous paieriez des cotisations très élevées sans pouvoir générer des revenus intéressants pour vous.
  3. Pour les activités de ventes, le statut présente vite ses limites. Pour les prestations de services en revanche, cela peut être très judicieux.

30 commentaires

  1. bonjour,je suis installé comme auto entrepreneur il y’a 3 mois dans la menuiserie.Est-ce que je suis obligé de changer mon organisme d’assurance maladie? je ne trouve rien là -dessus.
    merci du renseignement.

  2. bonjour,

    Voilà je cherche à ouvrir une sandwicherie et je voudrais etre autoentrepreneur que dois je faire et quelles démarches je dois accomplir
    Merci de votre aide

  3. Bonjour,
    je suis salariée à temps partiel au grand Duché du Luxembourg , 25 heures semaine mais j habite en France et je suis française
    A côté, j ai mon activité de prestations musicales chantées dans des piano bars, reaturants, comités d entreprises et soirées privées, ceci pour l instant quatre à cinq fois par an
    Cette deuxième activité se développant de plus en plus, je voudrais savoir si je peux la déclarer sous le régime de l auto entrepreneur
    En vous remerciant d avance et dans l attente de votre réponse
    Bien à vous
    Karine Zunino

  4. Bonjour,

    Je souhaite créer une petite boutique web bijoux fantaisie, lingerie, maroquinerie….donc faire de la revente.
    Je suis actuellement inscrite a Pole emploi et je perçois des indemnités assedics
    Je me pose une question , es ce tout comme les personnes qui touchent le rsa , si je créer mon statut et que je ne vend pas , es ce que je vais continuer de percevoir mes indemnités de chômage ?

    je remercie par avance les personnes qui me liront et pourront m’apporter une réponse.

  5. Bonjour,

    Je suis retraité et j’exerce actuellement l’activité de créateur d’images. Je voudrais avoir un statut qui me permette d’être en règle lorsque j’expose mes créations dans des expositions ou des marchés d’art, et lorsque je vends ces créations.
    Mon CA annuel dans cette activité oscillerait entre 0 et 2000 euros. Le statut d’auto-entrepreneur est-il adapté à ma situation de retraité et de créateur-exposant-vendeur ?
    Merci par avance pour votre réponse.

    • Bonjour Pierre,

      Le statut d’auto-entrepreneur semble parfaitement adapté à votre situation de retraité actif (pensez à lire le dossier consacré aux retraités auto-entrepreneurs).

      Par contre, nous conseillons d’éviter de se déclarer lorsque le CA a de fortes chances de rester proche de 0 euro : avec les différentes démarches, vous perdriez du temps pour rien.

      En revanche, pour un CA anticipé de 2000 euros, cela ne pose absolument aucun problème ! Surtout que les choses peuvent évoluer dans le bon sens !

      Bien cordialement,
      AutoEntrepreneur.fr

  6. Bonjour,

    Vu le faible chiffre d’affaire, peut-on créer deux sociétés d’auto entrepreneur sur le même nom?

    Cordialement

    Vincent

    • Bonjour Vincent,

      Un auto-entrepreneur est considéré comme un entrepreneur individuel.

      La circulaire 2008/017 du 22 février 2008 du RSI précise qu’une même personne ne peut avoir qu’une seule entreprise individuelle.

      Une seule personne physique ne peut donc pas créer deux auto-entreprises. Autrement dit une même personne physique ne peut avoir 2 statuts d’auto-entrepreneur (que le chiffre d’affaires soit supposé bas ne change rien à l’interdiction).

      La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’exercer plusieurs activités différentes avec une unique déclaration en auto-entrepreneur. On peut par exemple exercer une activité principale de commerce et une activité secondaire de services.

      Cordialement,
      AutoEntrepreneur.fr

  7. je souhaite créer une activité de gravure sur cd de vinyls et de k7 audio.

    je crois que pour un règlement par cesu , il faut créer son entreprise .

    il faut donc que je m’inscrive comme auto entrepreneur.

    mais , comment faire ? sachant que mon chiffre d’affaires risque d’être faible voire nul la première année ?

    je serai à la fois le patron et l’employé .

  8. Bonsoir,

    Je suis fontionnaire dans une ville, est-il possible de se mettre auto entrepreneur en plus de son activité ?

    Cordialement,
    Hervé

  9. Bonsoir,

    Oui, cela est possible dès lors que vous respectez certaines conditions.

    Un dossier sur le fonctionnaire auto-entrepreneur devrait être publié prochainement.

    Cordialement,
    AutoEntrepreneur.fr

  10. Bonjour,
    Je suis responsable d’une petite association de danse et salarié a temps plein dans une grande entreprise, Est-il possible de devenir auto-entrepreneur dans l’évènementiel afin d’organiser des soirées en gardant ces deux activités ?

  11. Bonjour je souhaiterai devenir auto entrepreneur en tant qu’estheticienne qu’elle sont les démarches à suivre ? Merci

  12. Bonjour,

    Je souhaiterai devenir auto entrepreneur en tant formateur, audit , consultant en restauration.
    Quelles sont les charges que j’aurai?
    Quels sont les types et taux des charges, impôts?, CGSS?, etc….?

    Merci d’avance de vos réponses.

    Hoareau

  13. Bonjour

    je souhaite me mettre en auto entrepreneur
    Des amis m ont dit qu il fallait que je m inscrive sur un site pr recevoir un numero de siret
    Sauf que je sais pas ou y trouver. Pouvez vous m y aider

    merci

  14. Bonjour!

    C’est un site très intéressant.

    Est-il possible d’être auto entrepreneur pour l’informatique?
    Comment faut-il procéder? Est-il possible alors que je sois salarié?

    Merci de votre réponse.

    Cordialement
    Badia

  15. Bonjour, je trouve votre site très instructif pour tous ceux et celle qui souhaitent être et sont déjà auto-entrepreneur. Je compte moi aussi m’inscrire pour ce statut et j’ai une question, celle de savoir s’il est obligatoire que l’adresse porté soit celle de résidence principale, vu que je suis en location en immeuble et j’aimerai plutôt porter l’adresse de mon frère qui lui est propriétaire d’une maison.

    Merci de votre réponse

    Cordialement
    Gaston

  16. Bonjour,
    Avec un ami, nous souhaitons ouvrir une auto-entreprise à 2.
    Nous nous demandons si c’est possible? Si ce n’est pas le cas doit on ouvrir 2 auto-entreprises et s’associer?
    Quelles sont les solutions possibles, sachant que cette auto-entreprise (de photographie) ne sera pas notre activité principale.

    Merci par avance.

    Louis GELY

  17. Bonjour,
    je voudrais savoir si il faut une assurance spécifique pour une activitée sachant que je la démarre dans le sous sol de la maison d’un ami(prêt gratuit du s-sol)
    il y a t-il une banque spécialisée dans l’AE ?
    la mienne (crédit agricole) me prend 8,20€/mois de gestion chéquier compris
    par avance merci

  18. Bonjour,

    Je souhaiterais devenir auto entrepreneur en tant que journaliste,
    pigiste. J’effectue des recherches pour la télévision allemande à
    Paris. Je fais également des interviews pour cette chaîne. Par
    ailleurs je suis auteur, j’écris des articles pour des site web et des
    journaux allemands. Parallèlement je conçois des rétrospectives des
    films pour des cinémas et des festivals en France. Je travaille
    également en tant qu’acteur voix-off pour de publicités et des
    documentaires en France.

    Quel sera donc l’activité pour laquelle je devrais m’inscrire? Je n’ai
    pas trouvé l’activité d’auteur, journaliste ou pigiste dans la liste
    des activités (https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Declaration).

    Est-il possible de m’inscrire pour une activité et d’effectuer
    d’autres activités parallèlement ?

    L’activité dans la liste qui correspond à peu prés à ce que je fais
    et la « production de films et de programmes pour la télévision » mais
    ce n’est pas tout a fait cela, étant donné que je ne suis pas
    producteur mais plutôt auteur (et pas seulement pour la télévision
    mais aussi pour des journaux et des sites web)

    Je vous remercie d’avance pour votre conseil qui, j’espère m’aidera à
    éclaircir cette situation.

    Merci beaucoup.

  19. Bonjour je voulai savoir les condition de l’auto entreprenariat pour monter une entreprise spécialisé dans la construction de véhicule pour l’industrie de la fetes foraine et du cirque? merci a ceux qui pourront me répondre
    Cordialement

  20. Bonjour,
    Je suis maitre de conférences en psychologie à temps plein, donc fonctionnaire titulaire. Je vais réaliser des prestations (4h par mois à partir du mois d’avril 2013) pour un service d’accompagnement et d’insertion sociale géré par un conseil général. Comme aucune création de poste n’a été actée par le conseil général pour cette année 2013, il n’est apparemment pas possible de créer un contrat pour me rémunérer… On me demande donc d’avoir un numéro SIRET pour pourvoir être réglée sous forme de vacations.
    Est-ce que le statut d’auto-entrepreneur correspondrait à ma situation ? Si oui, est-ce que je pourrai conserver mon régime de protection sociale de fonctionnaire ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse !
    Cordialement

  21. Bonjour,

    Je suis salariée d’une assocaition en tant que cadre (directrice de maison de retraite). Une boîte de formation sérieuse m’a proposé des interventions. Pour cela, elle me demande de me mettre en statut autoentrepreneur.
    J’ai 2 questions importantes:
    1- Concernant mon CA, si j’ai bien compris, sera la somme de toutes mes interventions de l’année. or, je suis censée pour le moment n’en faire que 3 ou 4 (sur 2 jours à chaque fois) Est-ce que ce statut est intéressant pour moi sachant que je devrai toucher 500 euros brut par jour? Devrais-je verser 21% de ces revenus? Ou y a t-il un minimum en deça duquel je n’aurais rien à déclarer?
    2- A quel moment devrais-je déclarer mon CA auprès de l’administration fiscale? En même temps que l’IR?
    3- Enfin (en fait il y avait une troisième question), du fait d’être salariée et d’avoir donc déjà une activité principale, comment cela se passe-t-il concrètement?

    Merci beaucoup de vos réponses

  22. Bonjour,
    Je pense que vous avez fait une inversion en écrivant « il est possible d’appliquer 12% pour les prestations de service et 21,3% pour les ventes. » à la page « Devenir Auto-Entrepreneur »
    Cordialement.

  23. Bonjour,

    Je souhaite devenir autoentrepreneur dans la vente mais je ne sais pas trop par où commencer mes démarches.

    Actuellement je travaille dans la sécurité et j’aimerais savoir s’il est possible de cumuler cette activité avec celle de ma future « entreprise ».

    Merci beaucoup.

  24. Professeur enseignant

    Bonjour. Je suis indemnisée par POLE EMPLOI et ai créée une SAS qui n’a pour l’instant pas de CA et dans laquelle je n’ai pas encore de mandat social. Par ailleurs, je donne des cours dans des écoles et mon salaire est déduit de mes indemnités POLE EMPLOI. Je souhaiterais que la SAS facture les écoles car le taux est supérieur dans ce cas. Ainsi, je pense m’établir en auto-entrepreneure et facturer la SAS au niveau de mon salaire POLE EMPLOI. Cela me permettrait de générer un peu de trésorerie pour ma SAS pour se développer ? Y a-t-il incompatibilité juridique dans mon dispositif ? Merci de vos réponses par avance.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Revenir en haut de la page