Accueil / Guide / Vidéos Auto-Entrepreneur
Vidéo Auto-Entrepreneur

Vidéos Auto-Entrepreneur

Vidéo : mais pourquoi devenir auto-entrepreneur ?

En France, en 1900, il y avait huit millions d’entrepreneurs et à peine quarante millions de Français.
Aujourd’hui, on est 63 millions de Français et il y a deux millions, huit cent mille entrepreneurs.

Vous voyez, à l’époque, c’était énormément de petites activités qui permettaient aux gens de vivre : commerce de proximité, ramoneur, bistrots, épiceries…

Aujourd’hui, on est en train de repartir vers une réorganisation de la société avec des métiers tout autres, qui n’ont rien à voir, comme les services à la personne…

Ce sont des métiers très différents, mais qui génèrent de la valeur ajoutée donc ce projet est une adaptation à l’évolution de la société. On ne pouvait pas rester avec les barrières qui existaient jusqu’à maintenant.

Vous avez quantité de gens qui vivent de très peu de choses, qui par exemple pendant la période des récoltes vont gagner 2000 euros en allant chez un agriculteur pendant l’été ; l’hiver d’après ils vont gagner 3000 euros en allant couper le bois des villages du coin.

Ce type aujourd’hui n’a pas la possibilité de faire cela sans travailler au noir. Mais s’il travaille au noir, il n’a pas d’assurance en cas de pépin, il n’a pas de protection vieillesse, il n’a pas de protection maladie. Là, d’un seul coup, on lui offre tout avec un statut tout simple !

Alors qu’est-ce qu’il fait ? Il sort son carnet, il fait sa facture, il envoie une copie à son centre de formalités, souvent URSSAF. Il ne paye pas de TVA, il n’a pas de comptabilité et si pendant deux moins il ne fait rien, ce n’est pas grave, son statut est conservé. Et comme toute sa vie il n’aura qu’un seul numéro d’immatriculation, c’est extrêmement simple.

Vidéo : témoignages d’auto-entrepreneurs !

Découvrez aussi

changements-2013-graph-tab

Quel changement pour l’auto-entrepreneur en 2013 ?

Quels changements attendent l’auto-entrepreneur en 2013 ? Beaucoup désirent des réponses claires sur les réformes …

Un commentaire

  1. les temps changent la vie change la demande elle même change je pense que c’est normal que les statuts suivent ce courant mais de la a créer des statuts avec des charges lourdes et drastiques tels que SARL et autres en découragerait plus d’un ,je pense que pour relancer l’Économie française l’État a tout intérêt a conserver un statut tel que le statut auto entrepreneur qui sert de tremplin aux jeunes entreprises qui démarrent leur activité avec un minimum de restriction et une plus grande souplesse de gestion et surtout une plus grande souplesse de plafond de chiffre d’affaire que je souligne car sans cela ça restera un statut de complément de travail et donc des revenus adéquats pour l’État et l’entrepreneur.qui nous pousse au final a rester dans ce contexte et non a évoluer vers un statut plus élevé qui rapporteraient plus au final a tout le monde.Et de plus qui resterait dans un contexte évolutif et non du sur place comme c’est le cas de figure actuel. bien cordialement .
    DEMIR Metin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *